RE5 : Takeuchi se défend face à la critique

RE5 : Takeuchi se défend face à la critique

JEUX

PS3

05 Mars 2009 à 23h48

4484 47

Tout le monde le sait, malgré un retour de la presse vidéoludique pour l'instant flatteur envers Resident Evil 5, le jeu a fait couler beaucoup d'encre jusqu'à présent au sein de la communauté des joueurs. En guise de polémique, des accusations plus ou moins fondées de racisme, mais surtout une jouabilité limitant les actions du joueur qui fait débat. Qu'on l'aime ou qu'on ne l'aime pas, Capcom assume son choix et n'hésite pas à le justifier à travers le producteur du titre Jun Takeuchi, qui a tenu à faire taire toutes les critiques en déclarant :

"Notre but n'était pas de créer un jeu d'action à la 3e personne mais bel et bien un Resident Evil. Cette direction était essentielle pour nous afin de réaliser le meilleur opus de la série que nous pouvions. Et quand il s'agit d'un Resident Evil, nous pensons que le fait d'imposer des restrictions au joueur ne va faire qu'augmenter sa tension pendant l'aventure. Trouver un juste équilibre entre ceci et la frustation du joueur est très difficile dans la conception d'un jeu si particulier comme Resident Evil. Et c'est en limitant les actions que vous renforcez la peur et la tension, puis en fin de compte, créez un bon jeu d'horreur."

Voilà qui est dit! Et vous chers lecteurs, qu'en pensez vous?

par Breakerfou, Rédacteur
? N T P

Les Meilleurs Prix

Effectuez vos achats via notre Boutique et Gagnez 100 points pour les Enchères.

Les 10 Premiers Commentaires sur 47

msg7bws

msg7bws
05/03/2009 à 23h54

Perso je pense qu'il a pas tout a fait tort dans le sens ou quand t'es la entrrain de tirer et que le zombie s'approche de toi et que tu te retrouve a lui en mettre une a bout portant a la dernier seconde ceci ne serait pas possible si tu pouvais deplacer ton perso dans tous les sens!!!!
Je pense que ca augmente la pression car tu te sens "a la merci" du moindre ennemie un peu trop rapide et je pense que ca ajoute aussi de la dificulte car si tu pouvai bouger tu pourais eviter facilement les attaques adverses!!!

lancelloyd

lancelloyd
05/03/2009 à 23h55

en ce qui concerne les accusations de racisme je trouve ca totalement ridicule, lorsque on incarne un joueur noir qui tue des blanc on dit rien alors je vois pas pk ca serait raciste dans l'autre sens.
ca c'est les associations qui cherchent tjrs la merde et qui ont besoin de se sentir pérsécutés.
Sinon faut voir pour le gameplay c'est sur qu'au debut ne aps pouvoir courir et tirer ca fait bizarre mais je crois qu'on doit prendre l'habitude au bout d'un moment

Koyoko_88

Koyoko_88
06/03/2009 à 00h00

La démo est largement finissable sans être toucher, une fois de plus y' a des subtilités dans ce gameplay à vous de les comprendres !

Et vive les commandes A !

SiZeR-

SiZeR-
06/03/2009 à 00h19

Citation :
« c'est en limitant les actions que vous renforcez la peur et la tension, puis en fin de compte, créez un bon jeu d'horreur." »


FAIL !

Les quelques tests que j'ai pu lire parle d'un jeu qui ne fait pas peur, le coté survival horror est complètement passé à la trappe. Le jeu est encore plus orienté action que le 4. De là tension oui mais avec se genre de contrôle c'est un peut normal...

Certains ont même le sentiment de ne pas avoir à faire à un Resident Evil...

Verdict pour tous le monde très bientôt.

sgt_mamuth

sgt_mamuth
06/03/2009 à 00h33

ouai ben même si je trouve RE5 absolument magnifique niveau graphisme,je lui préfère largement dead space qui n'a pas besoin de limiter le joueur par la maniabilité pour faire peur.

Zoupi

Zoupi
06/03/2009 à 00h51

La jouabilité on s'y fait arrêter de vous plaindre, je peu comprendre que l'on trouve cela complètement idiot de ne pouvoir se mouvoir normalement.
Mais justement sa rajoute un chouïa de difficulté au soft qui avouons le, serait vraiment simple sans cela.

Après je comprends que l'on désapprouve le choix de capcom pour cet opus ( comme pour le 4 ), mais il suffit de le prendre comme un épisode à part entière dans la série, de tout manière le 6 changera encore la donne.
Autrement dit, j'ai trouvé le jeu vraiment pas mauvais, surtout online.

Et bon sang Sheva, mais put*** qu'est-ce qu'elle est belle, "chui" tombé amoureux les gars !!!!

Quand à dead space, c'est encore une autre catégorie, personnellement j'ai détesté l'ambiance, c'est du vu et revu, censé faire peur qui plus est, laisser moi rire...
Le seul jeu pouvant ce targuer de m'avoir fait sursauter est project zero ( mais cela provient surement de mon jeune âge à cette époque )

Au final aucun jeu ne fait peur, on ne peut ressentir que du stresse,
chose que RE5 ( je n'ai joué qu'a la démo est donc c'est ici une de mes espérances que j'expose ) parvient à nous faire ressentir parfois,
surtout lorsque l'on joue avec un incapable lol

At last but not least, un petit conseil, privilégiés le mode A pour les commandes ^^ ( comme l'a dit Koyoko_88 )

redfoxhound

redfoxhound
06/03/2009 à 01h51

Citation :
« La démo est largement finissable sans être toucher, une fois de plus y' a des subtilités dans ce gameplay à vous de les comprendres !

Et vive les commandes A !
»


Je suis tout à fait d'accord avec toi, tu as bien résumé la situation

trigun55

trigun55
06/03/2009 à 02h32

dans tout les cas le fait d avoir des mouvement limité c est la signature des resident evil un peu comme les colombes dans un film de john woo si y en a pas ben c est pas du john woo , ou encore comme un FF sans invocation ca serait plus du tout ca , ou bien meme un silent hill avec du soleil et plus de brouillard .

resident a évolué action certes, mais je pense que la tension sera la et les rebondissement avec et les sursaut aussi , mais les joueurs evoluent et les Dév essaie de suivre, le soucis c est de contenter tout le monde et de faire face a la concurrence en gardant c est marque de base qu a resident depuis longtemps .

Le pire reste le joueur qui n est qu un perpetuel insatisfait , takeuchi aurait mis une liberté de mouvement totale est diminué l action , tout le monde aurait crié au scandales en disant qu il y a pas d action et que les valeurs de RE avait disparue , et je pense que se serait d etre de mauvaise foi de dire le contraire

Merci MR Takeuchi

karnma

karnma
06/03/2009 à 02h39

Citation :
« La jouabilité on s'y fait arrêter de vous plaindre, je peu comprendre que l'on trouve cela complètement idiot de ne pouvoir se mouvoir normalement.
Mais justement sa rajoute un chouïa de difficulté au soft qui avouons le, serait vraiment simple sans cela.

...

Au final aucun jeu ne fait peur, on ne peut ressentir que du stresse,
chose que RE5 ( je n'ai joué qu'a la démo est donc c'est ici une de mes espérances que j'expose ) parvient à nous faire ressentir parfois,
surtout lorsque l'on joue avec un incapable lol

»

Je ne pense pas qu'un fan de Survival Horror achète ses jeux en étant convaincu qu'aucun jeu ne peut lui faire peur. Par contre une chose est certaine, créer du stress c'est à la portée de n'importe quel jeu et même du plus mauvais.
De plus Jun Takeuchi n'est pas non plus de cet avis puisque son principal argument pour imposer cette maniabilité frustrante c'est justement d'affirmer que ça renforce la peur :

Citation :
« "Et c'est en limitant les actions que vous renforcez la peur et la tension, puis en fin de compte, créez un bon jeu d'horreur." »

Manque de bol pour Jun Takeuchi et surtout pour nous les joueurs car malgré ce choix volontaire d'imposer une maniabilité restreinte, Resident Evil 5 échoue à nous faire ressentir la peur. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'il ne suffit pas d'immobiliser le joueur quand il fait une action pour transformer un jeu vidéo d'action en jeu vidéo d'horreur. Dans les films d'horreur les héros ne restent pas figés comme des bananes quand ils se font attaquer pendant qu'ils se défendent. Il existe beaucoup d'autres ressorts bien plus pertinents pour susciter la peur chez le spectateur ou chez le joueur.

Créer un survival horror ça ne revient pas à participer au concours du développeur qui trouvera la maniabilité la plus bancale pour frustrer le joueur. Personne ne prendrait du plaisir à jouer à un jeu vidéo où la règle obligerait à attendre 20 secondes sur place à chaque coup reçu et d'avoir systématiquement la visée inversée.

Les jeux vidéo n'ont pas non plus besoin d'immobiliser le joueur au moment où il execute une action pour proposer des seuils de difficulté élevée. Des jeux d'action qui sabotent volontairement la maniabilité au moment où on passe en mode Hard personnellement je n'en connais pas, ce qui prouve qu'on peut très bien avoir une excellente maniabilité avec des jeux qui proposent du challenge.

Non, Resident Evil 5 ne fait pas peur et oui, ça maniabilté énerve car aujourd'hui il est bien plus proche d'un Lost Planet, à cause de son orientation action grand spectacle, que d'un Resident Evil. Resident Evil 6 devra trancher : soit le jeu d'action assumé avec la maniabilté qui lui convient, soit le retour au survival horror.

Zoupi

Zoupi
06/03/2009 à 03h11

Citation :
« Je ne pense pas qu'un fan de Survival Horror achète ses jeux en étant convaincu qu'aucun jeu ne peut lui faire peur. Par contre une chose est certaine, créer du stress c'est à la portée de n'importe quel jeu et même du plus mauvais.
De plus Jun Takeuchi n'est pas non plus de cet avis puisque son principal argument pour imposer cette maniabilité frustrante c'est justement d'affirmer que ça renforce la peur :


Manque de bol pour Jun Takeuchi et surtout pour nous les joueurs car malgré ce choix volontaire d'imposer une maniabilité restreinte, Resident Evil 5 échoue à nous faire ressentir la peur. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'il ne suffit pas d'immobiliser le joueur quand il fait une action pour transformer un jeu vidéo d'action en jeu vidéo d'horreur. Dans les films d'horreur les héros ne restent pas figés comme des bananes quand ils se font attaquer pendant qu'ils se défendent. Il existe beaucoup d'autres ressorts bien plus pertinents pour susciter la peur chez le spectateur ou chez le joueur.

Créer un survival horror ça ne revient pas à participer au concours du développeur qui trouvera la maniabilité la plus bancale pour frustrer le joueur. Personne ne prendrait du plaisir à jouer à un jeu vidéo où la règle obligerait à attendre 20 secondes sur place à chaque coup reçu et d'avoir systématiquement la visée inversée.

Les jeux vidéo n'ont pas non plus besoin d'immobiliser le joueur au moment où il execute une action pour proposer des seuils de difficulté élevée. Des jeux d'action qui sabotent volontairement la maniabilité au moment où on passe en mode Hard personnellement je n'en connais pas, ce qui prouve qu'on peut très bien avoir une excellente maniabilité avec des jeux qui proposent du challenge.

Non, Resident Evil 5 ne fait pas peur et oui, ça maniabilté énerve car aujourd'hui il est bien plus proche d'un Lost Planet, à cause de son orientation action grand spectacle, que d'un Resident Evil. Resident Evil 6 devra trancher : soit le jeu d'action assumé avec la maniabilté qui lui convient, soit le retour au survival horror.
»



On n'est figé que lorsque l'on tire, autrement on se meut tout de même aisément,

quand au fan de survival horror, j'aimerais bien savoir combien ont vraiment peur, à la rigueur comme dans un silent hill on ressent une petite tension (tout du moins la première fois que l'on en touche un, parce qu'une fois que l'on a compris le principe...) , voir un malaise, mais de la peur... j'en doute.
C'est plutôt l'ambiance qui attire.

Seuls les membres peuvent commenter !
Merci de vous connecter ou de vous inscrire ;)
Resident Evil 5

Sortie Europe : 13 Mars 2009

Genre : Survival Horror

Editeur : Capcom

Développeur : Capcom

Publicité

Les Newsletters

Newsletter
Quotidienne
Hebdomadaire
Mensuelle
Email